• youtube
  • facebook
  • instagram
  • Flux Rss

Une station de mesure de la qualité de l’air à Cluses

Une station de mesure de la qualité de l’air a été installée cette semaine à Cluses, rue Carnot, sur le terrain des jardins partagés. Cette station remorque a été mise en place avec l’aide des services techniques de la ville et est gérée par l’organisme ATMO Auvergne Rhône-Alpes, agréé par le ministère de la transition écologique.

Dans le cadre du programme de surveillance Atmo AURA, des études sont réalisées afin d’évaluer la qualité de l’air et de conforter la modélisation qui est mal définie sur différents secteurs de la région. Ces dernières années, les études ont permis d’évaluer le Plateau de Hauteville dans l’Ain, le nord Vercors dans l’Isère, Megève en Haute-Savoie, Les Villards en Savoie, Aubenas en Ardèche, le bassin Stéphanois ou encore cette année le massif des Bauges en Savoie. Afin d’améliorer la modélisation des particules PM10 et PM2,5 dans le cadre de la prévision quotidienne de la qualité de l’air, cette étude entièrement financée par l’observatoire Atmo AURA sur 2021 portera sur l’évaluation du département de la Haute-Savoie et de la commune de Cluses.

Les mesures qui commenceront le 1er janvier 2021 pour une durée d’un an seront accessibles sur le site internet : https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/

Comme le souligne Jean-Philippe MAS, maire de Cluses " cette installation a été rendue possible grâce à l’autorisation des propriétaires du terrain monsieur et madame Fontaine que je remercie chaleureusement, en collaboration avec l’association des jardins partagés et son Président Gilles Fongeallaz. Cette station va nous permettre de compléter le dispositif de mesures de la qualité de l’air en Haute-Savoie et dans notre vallée, afin d’orienter plus efficacement nos actions dans ce domaine. Relocalisation et modernisation de l’usine HACER, développement des modes doux de transports et développement des infrastructures adéquates, fonds air bois, transports collectifs non polluants, rénovation énergétique, voici les axes concrets de notre politique que nous menons ensemble avec mes collègues de la communauté de communes".