• youtube
  • facebook
  • instagram
  • Flux Rss

La ville de Cluses se mobilise contre le bruit et la violence routière

La ville de Cluses intensifie sa lutte contre les nuisances sonores et la violence routière.

Depuis la sortie du confinement, de nombreux maires constatent dans leur ville une recrudescence :
- De nuisances sonores provoquées par des sorties d’échappement non conformes,
- De comportements de violence routière avec vitesse très excessive rodéos et gymkhana en cœur de ville.

Cluses n’échappe malheureusement pas à ce phénomène.

Par conséquent, la ville de Cluses intensifie sa lutte contre les nuisances sonores et la violence routière par :

- la multiplication de contrôles de vitesse dans la ville,
- le développement des contrôles sonores par un sonomètre : le motocycle non conforme sera immobilisé provisoirement. Le propriétaire aura 7 jours pour effectuer la remise aux normes de l’échappement. Le contrevenant se verra appliquer également une amende de 135 Euros.
- La mobilisation de la vidéo-verbalisation à toute heure du jour et de la nuit, avec utilisation des caméras mobiles. La vidéo verbalisation permet de verbaliser directement les contrevenants. Le procès-verbal est électronique et directement envoyée au conducteur fautif.

Pour renforcer cette lutte et recruter de nouveaux policiers municipaux, la ville de Cluses a décidé de multiplier par deux les primes d’activité des agents de la police municipale et d’apporter une aide à la recherche d’un logement pour les nouveaux recrutés.

Jean-Philippe MAS, maire de Cluses, président de la communauté de communes, précise :

"Nous constatons depuis la sortie du confinement un certain relâchement de la part de conducteurs de voitures et de motocycles qui considèrent les rues de la ville comme un terrain de jeux pour leur puissante cylindrée, au mépris de la sécurité des autres utilisateurs de la voirie communale que sont les piétons et les cyclistes. Par ailleurs, les nuisances sonores associées tout comme celles liées à des sorties d’échappement non conformes se multiplient et deviennent insupportables pour les riverains. J’ai donc décidé de renforcer notre lutte contre les nuisances sonores et la violence routière. Chacun est prévenu.Cette mobilisation répond à la préoccupation constante de notre équipe municipale : améliorer le cadre de vie des Clusiennes et des Clusiens ».