• youtube
  • facebook
  • instagram
  • Flux Rss

Qualité de l’air

La vallée de l’Arve est une zone connaissant d’importantes dégradations de la qualité de l’air. En effet, la concentration des activités humaines (habitat, industrie, transport) dans la vallée renforce l’exposition des populations aux polluants, d’autant plus que le relief qui nous entoure limite la dispersion de ces substances nocives.

Le Plan de Protection de l’Atmosphère

En réponse à cette situation, l’Etat a mis en place un Plan de Protection de l’Atmoshpère (PPA) dans la vallée de l’Arve approuvé par arrêté préfectoral le 16 février 2012. Une série d’actions a donc été mises en œuvre afin de diminuer fortement les émissions polluantes, et améliorer ainsi la qualité de l’air au quotidien.

Vous souhaitez davantage d’information sur les mesures entreprises sur le secteur résidentiel, industriel, et des transports, consultez le site de la préfecture sur le PPA de la vallée de l’Arve.
Tenez-vous informer sur la qualité de l’air de votre commune sur Air Rhône Alpes.

Le Fonds Air Bois

Le fonds Air Bois vise à aider financièrement les particuliers à changer les cheminées ou les appareils de chauffage anciens les plus polluants pour améliorer la qualité de l’air, par des appareils récents et performants.

L’aide forfaitaire est depuis le 1er janvier 2017 d’un montant de 2000€* et est versée directement aux particuliers. Elle est aussi cumulable avec d’autres aides : crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) , éco-prêt à taux zéro,…

*Dans la limite de 50% du coût total des travaux TTC.
**Les dossiers validés avant le 01 janvier 2017 restent éligibles à la prime de 1000 € et sont soumis aux critères en vigueur avant cette date. D’autre part, les travaux doivent être réalisés après la date de l’avis favorable émis par le SM3A.
Le Fonds Air Bois est cumulable avec d’autres aides : Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE), Eco-prêt à taux zéro,… (Hors aides de l’ANAH).

Il s’agit ainsi de continuer à utiliser le bois de chauffage, tout en préservant la qualité de l’air et en réalisant des économies d’énergie !


Plus d’infos sur les conditions d’obtention de l’aide et la démarche à suivre sur le site du Syndicat Mixte des Aménagements de l’Arve et de ses Affluents

Contact : Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et ses Affluents (SM3A)
Fonds Air-bois
300 chemin des prés Moulin
74800 Saint-Pierre en Faucigny
04 50 25 24 91
fonds-air-bois@sm3a.com

Découvrez également des conseils pour un chauffage au bois efficace et peu émetteur de particules.

Interdiction du brûlage des déchets verts

Le brûlage des déchets verts est également une pratique néfaste pour la qualité de l’air, et de ce fait le brûlage à l’air libre est interdit sur l’ensemble du département. Cette règlementation est d’autant plus accrue sur le périmètre du PPA où le dispositif est renforcé par l’arrêté préfectoral 2012131-0019 (10/05/2012).

Comme preuve que cette pratique nuit à l’environnement et à la santé et à titre d’exemple, brûler 50 kg de déchets verts équivaut à rouler avec des véhicules récents sur une distance de 5 900 km pour un diesel, et de 18 400 km pour une voiture à essence.

Des solutions existent tels que le compostage, le broyage ou l’apport en déchetterie. Renseignez-vous auprès de la communauté de communes (2CCAM).

ATTENTION : Toute incinération de végétaux est passible d’une contravention de 450€ (article 131-13 du nouveau code pénal).

Plus d’infos sur les aides financières, la qualité de l’air de votre commune sur l’espace documentation du Fond Air Bois.

Les véhicules et bornes électriques

Pour protéger la qualité de l’air, la ville de Cluses entend développer son réseau de véhicules électriques, et mettre à disposition de plus en plus de bornes de recharges pour les véhicules électriques.

Véhicules électriques
C’est dans le cadre du renouvellement de son parc automobile que la ville a pris la décision d’investir dans des véhicules électriques.

Cluses souhaite montrer qu’elle s’implique dans la protection de la qualité de l’air et espère ainsi encourager les comportements positifs allant dans ce sens.

Actuellement, les services municipaux disposent de trois véhicules électriques, qui sont mis à disposition des services espaces verts, bâtiment et entretien.

Le renouvellement des véhicules de la commune se fera donc en programmant l’achat de véhicules électriques en fonction des besoins des services.

Bornes de recharge électrique
La première était installée en Avril 2017 rue du Pré Bénévix. Les suivantes viendront prendre position dans la zone de la Maladière d’abord, puis dans le quartier de la Sardagne.

En installant ces bornes, la ville de Cluses a pour objectif de favoriser le développement et l’utilisation des véhicules électriques dans la vallée.

Les bornes de recharge clusiennes sont installées par le Syane, le Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie.
Ces bornes sont accessibles 24h/24 et 7j/7, pour tous types de véhicules (hybrides et électriques).
Elles sont utilisables simplement avec ou sans abonnement, à des tarifs attractifs.

Pour avoir plus d’informations et notamment les tarifs de ce service de bornes électriques, téléchargez le flyer Syane en cliquant ici.

Contact

Communauté de Communes Arve et Montagnes
2ccam@2ccam.fr