• youtube
  • facebook
  • instagram
  • Flux Rss

Alerte - épisode de pollution dans la Vallée de l’Arve

Vallée de l’Arve
Épisode de combustion en cours – Seuil d’alerte 2 (vigilance rouge)

Mesures réglementaires en vigueur jusqu’à la fin de l’épisode de pollution

Résidentiel :

• Interdiction d’utiliser des chauffages individuels au bois d’appoint ou d’agrément
(cheminées, poêles…)
• Réduction de la température de chauffage des bâtiments à 18 °C
• Interdiction du brûlage des déchets et de l’écobuage : les éventuelles dérogations
sont suspendues (cette interdiction s’applique également aux agriculteurs et
entreprises d’espaces verts)
• Interdiction des feux d’artifice
• Interdiction d’effectuer des travaux d’entretien ou de nettoyage avec des outils non
électriques (tonte pelouse, taille haie etc.)
• Interdiction d’utiliser des groupes électrogènes

Transports :

• Abaissement de la vitesse de 20 km/h (pour les vitesses supérieures ou égales à
90 km/h). Pour les axes de la vallée de l’Arve faisant déjà l’objet de cette réduction
de vitesse du 1er novembre au 31 mars dans le cadre du PPA, pas de réduction
supplémentaire
• limitation de la vitesse à 70 km/h pour les axes dont la vitesse autorisée est égale à
80 km/h
• Renforcement des contrôles de pollution des véhicules
• Réduction du temps d’entraînement et d’essai des compétitions de sports
mécaniques
• Seuls les poids-lourds munis d’une vignette Crit’Air 1 à 4 sont autorisés à circuler.
Les poids-lourds munis d’une vignette Crit’Air 5 ont l’interdiction de circuler (il s’agit
des poids-lourds Euro 0 à 3 inclus, antérieurs au 1er octobre 2001).
• Les agglomérations qui le souhaitent peuvent, sur décision des élus, mettre en place
une circulation différentiée pour les véhicules légers munis d’une vignette Crit’Air.
Après deux jours d’activation de la mesure, les seuls véhicules légers autorisés à
circuler sont ceux qui affichent une vignette Crit’Air 1, 2 ou 3.

Industries et entreprises :

• Les prescriptions particulières de réduction des émissions prévues dans les
autorisations d’exploitation des ICPE (installations classées pour la protection de
l’environnement) en cas d’alerte à la pollution de niveau 2 sont activées par les
exploitants (SGL Carbon)
• Report des opérations émettrices de polluants (composés organiques volatiles,
particules fines et oxydes d’azote) à la fin de l’épisode de pollution
• Report des activités génératrices de poussières sur les chantiers (démolition
terrassement) à la fin de l’épisode de pollution
• Report des opérations de séchage du bois à l’aide de chaudière biomasse à la fin de
l’épisode
• Arrêt des chaudières biomasses utilisés aux fins de chauffage, dès lors qu’il existe un moyen de chauffage alternatif